Les Fils à Maman, Montpellier : du régressif à table

DSC_6588

A Montpellier, ce n’est pas les endroits qui manquent pour manger et trouver un endroit sympa pour se restaurer… Mais certains se démarquent du lot, notamment Les Fils à Maman. Situé 12 Rue du Petit Saint-Jean, non loin de l’église Saint-Roch, ce restaurant au décor et à la carte atypique saura vous replonger en enfance avec douceur. J’ai testé pour vous ce lieu qui mérite le détour.

Vous voulez remonter dans le temps mais vous ne vous appelez pas Marty McFly et vous n’avez aucune machine capable de vous y emmener ? C’est pas bien grave, Les Fils à Maman vous replongera directement en enfance avec gourmandise. A peine, la porte d’entrée poussée que l’on est plongé dans une ambiance infantile et nostalgique. Les tables en bois se marient avec originalité aux étagères garnies de jouets et de bandes dessinées de Mario à Goldorak en passant par Casimir. Si bien qu’en cours de repas on a presque envie de se lever pour jouer avec la déco. Rien n’est mis de côté. Même les toilettes sont customisées avec des murs recouverts de photos. L’endroit ne manque pas d’espace mais victime de son succès, il est conseillé de réserver.

h9

les-fils-à-maman-Montpellier

Côté carte là encore on n’est pas déçu. Le restaurant vos propose une cuisine inventive et régressive à partir de produits de notre enfance ou disons familiers comme les coquillettes, les kinder, les oréos, babybel, kiri, les rices krispies… Il y a des formules le midi pour 16€ vous avez une entrée, un plat et un dessert. J’y étais allé un soir, et pas n’importe quel soir car c’était celui de mon anniversaire. J’avais choisi le filet mignon en croute et son risotto de coquillettes au chorizo, tout comme mon copain. Présenté dans un genre de large ramequin, le plat était savoureux dépaysant et original. Le filet mignon était parfaitement cuit et se mariait à merveille avec le risotto. En dessert je me suis tourné vers le cheesecake aux oréo (ma passion pour les cheesecake m’y a obligé) et mon copain le tiramisu au kinder. Pas écoeurant, parfaitement proportionné les deux desserts ont permis de finir ce repas en beauté. Un point d’honneur au personnel qui est agréable, souriant et attentionné. Pour l’anecdote, notre table n’était pas prête à 20h30, de ce fait, on nous a offert un verre chacun pour patienter.

En un mot, n’hésitez pas à vous rendre au Fils à Maman à Montpellier, qui en plus de concilier un bon rapport qualité-prix, vous dépaysera et vous fera oublier les années le temps d’un repas dans une atmosphère chaleureuse.

DSC_6581DSC_6576DSC_6582

DSC_6599

Le tiramisu au Kinder

DSC_6597

Le cheesecake aux Oréos

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s