Le Parfum : Cocktails et influence asiatique à Montpellier

mms_20170129_172338

 

Fraichement débarqué à Montpellier, je suis toujours à la recherche de découvertes et de lieux atypiques dans cette ville du sud qui ne cesse de me surprendre. C’est pourquoi aujourd’hui je veux vous faire découvrir un lieu singulier qui mérite le détour : Le Parfum. Laissez vous aller aux saveurs de la mixologie dans une ambiance où tendance et décontraction se mêlent avec dextérité, vous en laissant plein les yeux et plein les papilles.

dsc_5655

La mixologie, c’est tendance. Mais qu’est ce que c’est ? On pourrait résumer cela comme l’art de réaliser des cocktails et de créer des mélanges de boissons. Difficile de trouver un bar qui maitrise cette technique sur le bout des doigts. Mais avec le Parfum, c’est chose faite. Plus qu’un simple bar à cocktail, le Parfum situé 55 bis Rue de la Cavalerie dépayse tant par son cadre, que sa carte. Imaginez vous, rentrer dans un lieu où la décoration aux influences clairement asiatiques se mêle à un bar impressionnant où chaque bouteille est mise en valeur par la lumière et asseyez vous confortablement dans la patio, à la terrasse ou à une des grandes tablées chaleureuses pour déguster mets et cocktails. Dans une ambiance feutrée et sur une bande son lounge, vous n’avez plus qu’à faire votre choix parmi une sélection de cocktails qui séduisent par leurs saveurs et leurs noms. Au Parfum, l’imagination et l’originalité est partout.

Nous avions choisi en cocktails le Mood for love (18€) et le zesty (12€). Le premier se résume par « j’ai tout vu, j’ai tout su et j’ai tout oublié. Même Marie Antoinette en perdrait la tête. » Composé de vodka vinique, de liqueur de pomme et litchi, de raisins redglobbe et de proseco, il pourrait être un filtre d’amour. Sa présentation sur glace impressionne dès on arrivée à table. L’équilibre des saveurs est parfait. C’est doux, sucré et dosé comme il faut. On en redemande. Le zesty quant à lui est beaucoup plus simple. Sa couleur verte, il l’a doit du pesto de coriandre sucré, l’ananas frais, le gingembre, la vodka et le citron vert. Moins sucré que celui d’avant, j’ai trouvé cela frais et parfait avec nos plats. Pour accompagner les boissons il est possible de choisir sur la carte des plats pouvant s’apparenter à des tapas mais où la cuisine est clairement asiatique. Et ce n’est pas pour me déplaire. On s’est laissé tenté par des Dim Sum aux crevettes et d’autres Poulet, coco et cacahuètes (6,5€ les 3 pièces) . Accompagnés d’une sauce au soja, c’était tout simplement parfait. Il s’agit d’un genre de ravioli cuits à la vapeur et farcis. On en redemande.

dsc_5678

Même si les tarifs restent assez élevés, le Parfum mérite qu’on s’y rende, entre amis, en amoureux, entre collègues pour le cadre mais surtout pour faire un voyage gustatif au coeur du quartier des Beaux Arts à Montpellier. Le Parfum porte bien son nom : C’est un lieu un peu onéreux certes, mais il éveille les sens et apporte ce sentiment de bien être si singulier qui nous donne envie d’y retourner.

dsc_5673

dsc_5663

dsc_5659

dsc_5661

mms_20170129_172344

dsc_5666

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s