Salmorejo maison : Une soupe à la tomate venue d’Andalousie

DSC_2601

Pour ceux qui l’ignorent, le Salmorejo est une spécialité andalouse (sud de l’Espagne) qui respire le soleil et ne manque pas de saveurs. Il s’agit d’une soupe épaisse à la tomate consommée froide avec des copeaux de jambon et d’œuf sur le dessus. Une recette parfaite pour l’été qui vous permettra de vous évader le temps d’un repas. Attention on devient vite addict à cette petite soupe sans prétention…

– 1 kg tomates bien mûres
– 1 gousse d´ail
– 12 cl d´huile d´olive
– 200 g de mie de pain blanc rassis
– 2 cuillères à soupe de vinaigre de xeres
– 4 pincées de sel
Pour la garniture :
– 3 oeufs durs hachés
– 50 g de jambon Serrano en petits dés

Éplucher et épépiner les tomates (c’est la partie la plus ennuyeuse). Couper en morceaux la mie de pain rassis. Bien mixer les tomates et l’ail. Puis, le vinaigre, le sel et une bonne partie du pain.
Verser ensuite l’huile lentement pendant le mixage et ajouter, petit à petit, le reste du pain jusqu’à obtenir une purée épaisse mais fine (sans grumeaux).
Il faudra peut- être ajouter un peu plus de pain et rectifier en sel ou en vinaigre.
Verser dans des bols individuels. Maintenir au frigo

Au moment de servir ajouter les blancs d’œufs et le jambon sur le dessus. Puis il n’y a plus qu’à déguster.

 

J’en profite pour faire une chronique façon Carrie Bradshaw, parce que j’aime beaucoup écrire et j’aimerais parfois vous faire découvrir mes articles…

 
L’âge : critère de réussite ou facteur d’échec ?

A l’heure où les technologies n’ont jamais été aussi présentes et envahissantes, il est important de s’interroger sur les relations amoureuses et ce qui peut contribuer à leur longévité. Je n’aborderai pas la question du recours aux applications ou des méthodes 2.0 pour trouver l’âme soeur et encore moins leur comparaison avec les rencontres opportunes ou nées du pur hasard. Ce n’est pas l’objet. Mais plutôt d’un critère qui peut être un premier choix pour certaines personnes : l’âge. En regardant dans le rétroviseur de mon passé amoureux j’ai pu être en couple avec des hommes plus jeunes, plus âgés et parfois même du même âge. Mais qu’en est il ? L’âge fait il la maturité ou l’expérience ? Le nombre d’années est il autant valable pour les hommes que pour le vin ? Bonifient elles le personnage tel un gage de qualité ? Rien n’est moins sûr.

L’homme plus âgé semble a priori une valeur sûr. Bien dans sa peau, ayant une certaine expérience et une certaine situation, il vous parle des heures de ses voyages, de ses avis bien tranchés sur certains sujets et vous apporte une certaine stabilité et réconfort qui, on doit l’avouer, n’est pas déplaisante. Et pourtant vous n’êtes pas à l’abri qu’il vous fasse une crise de la trentaine ou de la quarantaine. A surveiller. Le problème c’est que son côté rassurant et sûr de lui peut vite se transformer en un côté paternel qui frôle certains concepts psychologiques. Ce n’est pas Oedipe qui vous dira le contraire. Loin d’être radin et plutôt attentionné, il sait qu’il est avec quelqu’un plus jeune que lui et il n’hésite parfois pas à vous le prouver. Mais on se sent vite avec un complexe par lequel on se demande pourquoi moi ? Avec toutes les personnes avec qui il a été, pourquoi est ce que ça marcherait avec moi ? Et la peur s’installe. Bon ça ça marche surtout si vous avez des sentiments pour lui. Mais l’âge ne fait pas forcément la maturité. L’homme plus vieux n’est pas forcément plus mature. Il le croit, c’est tout. Au début on pense à la dégénérescence des neurones dont on a souvent entendu parlé dans les magazines et à E=M6, mais après coup on s’aperçoit que c’est simplement inhérent à toute personne, à son vécu, à sa personnalité. Non les astres n’ont rien à voir avec ça. Jupiter entrant dans le champs de Mars mais interagissant avec Neptune, ne fera pas qu’un sagittaire soit mature et un taureau non. Au final la connivence masculine est une petite graine qui germe souvent sur un terreau qui ne sent pas la fraise, croyez moi.

Donc si l’homme plus âgé n’est pas forcément une bonne idée, il reste toujours la possibilité de trouver quelqu’un qui a le même nombre d’années que vous. Imaginez, vous avez traversé les mêmes époques… Vous avez donc les mêmes références niveau film, série, chanson. Ou du moins une grande partie. Etre avec quelqu’un de la même génération crée plusieurs coins communs ce qui n’est pas négligeable dans une relation. Même si l’idée est séduisante au début, on se rend vite compte que ce qu’on pensait être des points communs, ne sont que des connaissances liées au partage d’un même passé et un postulat culturel générationnel. Non, le fait d’avoir grandi avec les Spice Girl ne permet pas forcément de construire une relation durable et rationnelle. L’absence de challenge conduit à une forme de banalité et de lassitude croissante qui se solde par un échec. Même si cet avis né de ma propre expérience n’est pas forcément une vérité absolue, ça n’empêche qu’être en couple avec quelqu’un du même âge permet d’être dans la norme sociale et d’échapper aux qualificatifs nés d’une culture contemporaine qui entretien le prisme de la conformité. Mais le même âge peut être également un facteur de réussite fondé sur une croyance populaire du « qui se ressemble s’assemble ».

Cougar : Selon le Larousse, Femme d’âge mûr qui multiplie les relations avec des hommes jeunes. Ca marche aussi pour les mecs ? A croire que Larousse et Robert ne se sont pas penchés sur le sujet. Mais est ce que sortir avec quelqu’un de plus jeune est une bonne idée ? Encore une fois, ceci est le fruit (défendu ou pas d’ailleurs)de mon expérience personnelle. Le jeune vous donne cette impression irrationnelle d’être important et unique. Il ne manque pas d’ambition et a une soif de découverte rafraichissante qui vous donne des ailes. On se sent bien, comme sur un petit nuage. Son innocence, sa naïveté séduisante et ses blagues vous décrochent régulièrement un petit sourire en coin des lèvres comme si plus rien n’avait d’importance. Mais le point négatif, parce qu’il y en a un, c’est qu’il est jeune. Le problème c’est que quand ils sont mignons, sympas, intelligents, ils ont tellement le choix qu’ils pensent qu’ils peuvent avoir mieux. Alors ils vous larguent et effectivement, il trouvent. Mieux je ne sais pas, mais en tout cas c’est ce qu’ils croient. Ils auront tout le temps de s’en rendre compte. Enfin, d’ici là vous serez surement à la retraite.

Au final, l’âge n’est pas un critère essentiel et ne se suffit largement pas à lui seul. On a tous une liste enfouie dans nos têtes et nos cœurs, qui font que lorsqu’on rencontre cette personne qui a plus de la moitié des caractères demandés, on est tellement déstabilisés qu’on se jette dans ses bras. J’ai embrassé des tas de grenouilles en me disant que peut-être, avec beaucoup d’amour, l’une d’elles pourrait se métamorphoser. Naïvement et bêtement on y croit comme dans les comptes de fée. Mais laissez-moi vous dire une chose : la merde ne change pas, elle sent juste un peu plus fort à chaque fois. Bien que j’ai pu embrassé plus de bouteilles que de lèvres, une gueule de bois fait toujours moins mal qu’un coeur brisé. Mais ne perdez pas espoir, l’amour le vrai avec u grand A existe. Après tout, tout le monde cherche l’amour, mais il y a des gens qui ne le cherchent pas au bon endroit…

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s