Ne me cherche pas ou tu vas te prendre une bugne..

003-copie-4.JPG

Pas mal ce titre ? non ? Beh oui la recette aujourd’hui ce sont des bugnes !
Youhouuuuuuuu le printemps arrive !! Le soleil, les hirondelles, les arbre en fleurs, les douceurs de température, mmmmm moi j’adore ! et puis mon anniversaire aussi, puis les vacances aussi !

Bon sinon, je décompresse un ptit peu ! les partiels, finis ? eh bien non j’en ai encore lundi et un autre mercredi qui arrive 😦
Ca me souleeeeeeeeeeee !
Ah oui les partiels , tiens parlons en ! Figurez vous que lundi soir je me suis couché a 2h du matin et réveillé a 6h donc j’ai dormi ? 4h , oui ! ah vous auriez du faire maths sup vous 😉
Pour réviser ! donc je suis très a la bourre ( pour changer, ca devient une habitude maintenant : la retard attitude, c’est moi). Et vas y que je te coures dans le parking comme un malade, le sac sous le bras, les fiches de révisions dans la main, tout en stressant et en essayant de vous arranger le brushing a la travolta comme vous pouvez ! autant vous dire que javais vraiment l’air d’un taré ! Bon ensuite j’arrive a l’amphi ou je me manque de me fracasser par terre ( oui parce que ca glissait rrrrrrr), oufff personne m’a vu ! Ensuite on s’installe, on sort ses fiches en attendant que l’autre prof arrive avec les sujets ! On révise et on écoute les gens parler.
Alors la vous avez les étudiants dépressifs et malades des revisions :  » mon dieu, qu’est ce que les impositions de toute nature ? le conseil constitutionnel a omis d’y inclure les taxes parafiscales ou pas ? zut j’ai que deux pages sur ça ! » Alors la en général vous, a côté, vous commencez a paniqué en cherchant ces connes de taxes parafiscales ! ohh zut moi j’ai qu’un paragraphe ! lol
Ensuite vous avez les yé yé, ou les no stress lol, qui même s’ils savent pas grand chose sont persuadés de pulvériser des records dans les notes :
 » t’as révisé les impôts de quotité ou de répartition ? euhh beh non mais c’est facile, impôt de répartition tu les reparties en tous les contribuables et de quotité auhh beh c’est le contraire  »
Bon ok d’accord, on va aller loin avec ca ! Remarquez je préfère me mettre a côté de ce genre d’étudiants plutôt que les autres qui écrivent 4 pages au brouillon avant d’écrire la réponse au propre et qui prennent les questions pour des dissertations !
Bon le pire dans tout ca, c’est que l’autre….. prof se pointe apres un quart d’heure pour nous dire, euhhhhhhh je suis confuse, mais on a perdu ou volé les sujets, donc partiel reporté !! rrrrrr alors la autant vous dire que mon cœur a faillit lâché ! Quoi ? j’ai dormis 4h, je me suis speedé comme un malade, je savais tout et pourquoi ? pour que ce con de partiel soit reporté !! hammmmmmmmmmmm pensée positive, pensée positive ! inspiration expiration, inspiration expiration ! Autant vous dire qu’après ça il ne fallait rien me demandé car j’étais quelque peu énervé, et chaque truc de travers je partais au quart de tour !

005-copie-4.JPG

Enfin bref, voici la recette :

500g de farine
5 œufs
125g de beurre
60g de cassonade
1 sachet de levure de boulanger
2 cuillères a soupe d’eau de fleur d’oranger
1 cuillère a café de sel
A peu près 1,5L d’huile de friture ( humm vive le maillot cet été)
du sucre glace évidemment !

Délayez la levure dans 5cl d’eau tiède.
Dans le bol de votre robot, mélangez la farine, la cassonade, le sel, la levure, la fleur d’oranger. Commencez a faire tourner le robot. Ajoutez les œufs de poupoule un a un. Quant la pâte commence a prendre forme et se détache un petit peu des parois, ajoutez le beurre. Votre pâte va alors se bouloter ( oui rooo former une boule, quoi). Arrêtez le robot, couvrez la préparation et laissez reposer 3h.

Passez ce temps, pétrissez puis étalez votre belle belle pâte avant de la découper en losanges et y faire une entaille au milieu ( ou sinon faites les formes que vous voulez).
Chauffez ensuite votre huile a 160°C et plongez y les morceaux de pâte.
Une fois, les morceaux bien beaux, bien dodus, bien dorés, enfin bref comme il faut quoi, égouttez les dans une assiette recouverte de feuilles de sopalin.
Saupoudrez de sucre glace ! It’s readyyyyyyyy !

Bisous bisous

Publicités

13 réflexions sur “Ne me cherche pas ou tu vas te prendre une bugne..

  1. Mathilde dit :

    Quelle histoire ! Combien de fois j’ai pu prié pour que cela arrive quand j’étais étudiante… EN VAIN ! Le côté positif c’est que tu vas avoir un peu plus de temps pour réviser et bien dormir la veille. Courage…

    J'aime

  2. ma-ger-de dit :

    c’ets trop bon les bugnes! bon dis moi, ça t’amuses de changer d’avis comme ça!!!! ça fait des jours que j’enquiquinne mes cops à trouver une audi a1 en majorette…. je vais avoir l’air fine moi lundi e disant stop: maintenant faut chercher une sirocco!!!!!!!!!! grrrrrrrrrrrrrrr!! des bisous!!!!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s