un pain oh combien gourmand aux noix, chevre….

023-copie-1.JPG

J’ai toujours voulu être boulanger. Après tout il n’est jamais trop tard me direz vous. J’aime parfois faire mon propre pain et en profiter pour varier les saveurs.

Aujourd’hui je vous propose un pain aux noix, chèvre et une lichette de miel. Un délice à consommer sans modération et à tout moment.

015-copie-1.JPG

012-copie-2.JPG

500 g de Farine a pain

300 ml d’ eau

1 bonne cuillère a café de sel

100 g de chèvre frais

80g de cerneaux de noix

1 cuillère a café de miel

2 sachets de Levure boulangère

Mélangez le sel et la farine dans un saladier. Faites ensuite un puits et versez la levure, l’eau tiède, et le miel. Pétrissez s vigoureusement avec une cuillère en bois puis avec les mains farinées.

Incorporez le chèvre , et les cerneaux de noix grossièrement hachés au mixeur, à la pâte jusqu’à ce qu’ils soient bien répartis.

Recouvrez le saladier d’un torchon et laisse reposer la pâte 30 min dans un endroit chaud.

Ensuite aplatissez la pâte pour en faire un carré de 20 cm de côté. Je rabats les 4 pointes du carré au centre, puis les 4 nouvelles pointes. Mais c’est pas obligatoire, vous pouvez former directement une boule.

Retournez le pâton et formez une belle boule et déposez la au centre d’une plaque de cuisson légèrement huilée et recouverte d’un saladier. Laissez lever pendant 40 min.

La pâte ayant levée, faites sur le dessus plusieurs entailles avec un couteau et saupoudrez d’un peu de farine. Déposez un ramequin d’eau sur la plaque et faites cuire à 220°C à mi-hauteur du four pendant 35 min jusqu’à avoir une belle croute !

021-copie-2.JPG  016.JPG

Publicités

10 réflexions sur “un pain oh combien gourmand aux noix, chevre….

  1. Lorelina dit :

    Franchement, te plains pas Louolou, il t’a laissé un mot, il est bien urbain ton voisin ! C’est de plus en plus rare de nos jours. La salle de sport, bah tu ne peux t’en prendre qu’à toi-même (même si ça n’empêche pas de retourner une droite à la mamie, j’aime pas les mémé, elles me gonflent !) et le gaz, ah ben là, j’avoue spas de bol, d’autant que c’est bon le riz cantonnais.

    J'aime

  2. Mathilde dit :

    Alors là, tu me prends par les sentiments : du pain frais tout chaud, du bon fromage de chèvre avec une pointe de miel parsemé de noix, LA combinaison parfaite !! Concernant ta voiture, tu as quand même de la chance dans ton malheur : ton voisin est un homme honnête, ce n’est pas tout le monde qui aurait agi comme il l’a fait. En moins de deux, ta jolie voiture aussi belle qu’au 1er jour, ne t’inquiète pas.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s